Le rôle du fer (Fe) : est un élément important pour les plantes, car il joue un rôle dans la formation d’acides aminés et d’enzymes impliqués dans la respiration et la photosynthèse. Il est présent dans des molécules telles que les ferrédoxines, les cytochromes et les peroxydases. Disponible par la plante sous la forme (Fe3+, Fe2+), abondant dans le sol, il est difficilement assimilable par les plantes. La concentration optimale de fer dans les tissus secs des plantes est de 100 mg/kg.

L’influence du pH sur l’assimilation des éléments : le faire est 100 % assimilable par la plante avec un pH qui varie de quatre à six.

L’assimilation du fer dépend du pH du sol. Les ions ferreux peuvent se convertir en oxyde ferrique non assimilable lorsque le sol est alcalin ou oxydant. Les plantes légumineuses peuvent fixer l’azote de l’air grâce à la symbiose mycénienne en utilisant le fer pour réduire les nitrates et les oxydes. Il existe aussi le complexe chélaté (chélate de fer), qui permet, combiné avec des molécules organiques, de créer des parois autour des racines.

Une carence en fer 

  • Symptômes : Une carence en fer peut provoquer des symptômes tels que des feuilles vert pâle qui deviennent ensuite jaunes puis blanches (chlorose) et la fibre de la feuille se flétrit tout en gardant sa couleur. Cela se produit fréquemment sur les jeunes parties de la plante, ce qui peut entraver son développement. Les racines peuvent également avoir du mal à pousser et peuvent mourir en raison d’un manque d’oxygène.  À ne pas confondre avec la carence en manganèse ou en oxygène.
  • Comment y remédier : Pour remédier à la carence en fer, il est possible d’acidifier le substrat, de faire baisser le niveau d’élément minéral, de manganèse ou de cuivre, d’aérer le substrat, d’ajouter du fer chélaté et de pulvériser à base de fer.

Excès en fer :

  • Symptômes : Un excès de fer peut provoquer un blocage de la manganèse. 
  • Comment y remédier : Pour y remédier, il est recommandé de surveiller les niveaux de fer dans le sol et de contrôler les apports de fer pour éviter un excès.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *