Faites par vous-même

Lombric-composteur

– nombre pers

– Imprimer

Plus qu’un projet, une mission.


Retrouvez-nous pour participer à nos formations sur ce sujet, mais aussi sur de nombreux autres connaissances qui pourrait bien vous intéresser.

– Min

– Facile

30 à 200 €

Écrire un petit mot sur le sujet, ses origines ou bien une histoire.

Achat produit similaire

Si vous n’avez pas le temps de le fabriquer acheter le !

Retrouver les dossier en relation avec le sujet

(Ici on retrouvera la liste des liens externes en relation avec les articles ci-dessous)

(Mais aussi les différent tuto pour pouvoir crée)

  • Lombric-composteur : Comprendre les bases

    En bref !

    Le lombric-compostage ou vermi-compostage a fait son apparition dans les années 1900 par le Docteur George Sheffield Oliver. Ce procédé consiste à revaloriser nos déchets organiques en engrais (lombric-composte et en percolat) grâce à des vers type Eisenia, qui peuvent servir ensuite à la nourriture d’élevage.

    Identité

    • -Le lombric-composteur se trouve sous différentes formes, dans des caisses horizontales, verticales en bois ou en plastique, avec un ou plusieurs compartiments. Son poids varie selon les produits entre 10kg et  40kg.
    • -Ce procédé consiste à réduire nos déchets alimentaires en les recyclant, grâce à des vers qui consomment par jour leur poids en déchets et qui  produisent un engrais de qualité supérieur.
    • -Il y a environ 5000 espèces de vers mais seulement une dizaine  d’espèce sont exploités par l’homme, dans des lombric-culture. Ces vers sont assez fragiles et demandent des bonnes conditions pour se développer et une alimentation contrôlée.

    Fiche pédagogique 

    Impact

    De nos jours en France un habitant produit 590kg de déchets par an dont 32% de matières organiques, 22% de cartons et papiers et 46% de plastique, verres et autres matériaux.

    Ce procédé pourrait réduire nos déchets de plus de 30kg par an et par personne, en matière organique et carton, réduire les coûts et la pollution dues à la manutention, l’incinération ou l’enfouissement des déchets et éviterez d’alimenter les nuisibles, de crées un percolat mi organique mi chimique (bactérie, pathologie, métaux lourd) dans les décharges, qui s’infiltre dans les sols et pollue les nappes phréatiques et lorsque ça stagne celle ci crée une décomposition anaérobie, Ce qui crée du gaz composé en grande partie de méthane ce qui a pour effet d’amplifier l’effet de serre.

    lombriccompostage-déchet-décharge-recyclage

    Aujourd’hui la collecte et la destruction des déchets corresponds entre 5 à 10% de l’effet de serre

    Donc en revalorisant ces déchets en engrais naturel et gratuit nous respectons et nous reproduisons le cycle naturel de la matière organique.

    Les lombrics maillon essentiel de la chaine alimentaire, sont cultivés pour la péche, l’alimentation animale et bien entendue pour la culture en lombric-composteur pour la création d’engrais ou réintroduit dans les cultures, ce qui apportera une fertilisation, aération, infiltration de l’eau, désinfection du sol.

    Pour avoir un sol bien aéré et fertile, il faudrait enterrer 130 lombrics par m2.

    Avec l’urbanisation florissante les insectes tout comme les lombrics n’arrivent plus à se déplacer d’un point à un autre, mais des solutions sont aujourd’hui adaptées comme le lombriducs, faisant partie de la famille des écoducs. Ces infrastructures vont permettre de faciliter le passage des insectes et invertébrés sous les routes, chemin ou bien les cours d’eau, ce qui créera des corridors biologiques et permettra à la biodiversité de réinvestir certains endroit.

  • Lombric-composteur: Les différents services et sont histoire

    Services

    Retrouvez tous les lien d’association et d’organismes français en référence au sujet du site.

    Avantage/ inconvénient

    Avantage

    • Réduit les coups de destruction de ces déchets.
    • Réduit la pollution due à la destruction de ces déchets.
    • Réduit la pollution due à la création et à l’ajout des engrais chimiques.
    • Permet de fertiliser les sols gratuitement.
    • Ajoute de la vie aux sols.
    • Ajout des qualités gustatives et nutrition des aliments.
    • Joue un rôle indirect sur notre santé.
    • Crée un cadre sociale.
    • Crée un cadre éducatif.

    Inconvénient

    • Devoir passer un peu de temps.
    • Ça prend de la place.
    • Peux avoir des problèmes (odeur, décès, insert) si il y a un mauvaise gestion.
    • Temps important pour la décomposition.

    Les bienfaits

    Qualité nutritionnel: Vue que les plantes vont pousser sur un terrain plus meuble, plus riche en nutriment, minéraux, champignon, oligo-élément, micro-organisme et désinfecté, leur croissance racinaire et leur floraison se fera plus conséquente. ce qui permettra de récupérer et d’envoyer plus de nutriment au fruits et légumes.

    Qualité gustative: De même que sur le point nutritionnel. Avec plus de nutriments d’origine naturel, la couleur et le goût du fruit s’amplifie.

    Attention pour les asthmatiques et ceux susceptibles de déclencher des allergies, car le lombric-composteur et principalement habité d’une micro-phone et micro-flore dont des champignons et leurs spores. Voir avis médical.

    Retrouver les tableau des qualités nutritionnelles des différents aliments

    Les recettes

    Retrouvez toutes nos fiches recettes.

    Point histoire

    L’existence des  vers remonte au Mésozoïque (il y a environ 200 millions d’années) où ils vivaient principalement dans l’eau, ensuite ils évoluent, il y a 100 millions d’année pour aller vivre dans la terre).

    Il est connue dans plusieurs civilisations pour ses nombreuses qualités. En Grèce antiques Eristot les appelait «  les intestins de la terre ».

    En Egypte, reconnus par la reine Cléopâtre décrit le ver comme animal sacrée grâce à ces vertus sur le bords de la vallée du Nil. Et elle interdit a quiconque de les toucher ou de les amener hors d’Egypte.

    Dans les année 1750 le naturaliste Anglais Gilbert White démontre l’importance des vers dans la terre pour le sol, mais aussi pour les plantations.

    En 1881 un autre homme s’intéresse aux vers. Charles Darwin écrit un article dans un livre (The formation of vegetable mould through the action of words, with observations on their habits) ou il décrit les habitudes des vers et leurs impacts sur le sol.

    Livre-histoire-charleDarwin-lombriccomposteur

    Dans les année 1900 le docteur Georges Sheffield Oliver se passionna pour les lombrics et sa production de masse pour fertiliser les sols. Dans un livre appeler « friends earthworm: pacifia application of a lifetime study oh habits of the most important animal in the world »

    Du 19 ème au 20 ème siècle les vers étaient considérés comme nuisibles et devaient être éliminés, l’Abbé François Rozier écrit un article avec différentes façon d’éliminer les vers.

    Au jour d’aujourd’hui il est tué par l’urbanisation et l’agriculture, les insecticides et autres produits chimique, mais revient petit à petit dans nos habitudes et notre quotidien grâce à la revalorisation des déchets et pour remplacer les engrais chimiques. 

     

  • Lombric-composteur: Les différents informations importantes et technique 

    Fonctionnement

    Le lombric-composteur est un outil de compostage fermé mais haïrais, qui peut se trouver sous différents aspects cubique ou cylindrique avec un ou plusieurs compartiment perforés sur leur fond, renferment les vers, leur composte et l’engrais liquide, qui est récupéré grâce a un robinet.

    Ce produit souvent commercialisé en plastique, mais aussi en bois inputrécible, il peut être fabriqué facilement.

    Il est 5 a 7 fois plus rentable a la digestion que le composte et un rendement des plantes multiplier par 3 par rapport au composte

    Les différent paramètre à prendre en conte

    Humidité: Un taux d’humidité élevé est nécessaire, il doit être de 80% pour de bonnes conditions d’élevage. Le procédé se fait grâce aux déchets verts qui dégagent de l’humidité.
    La litière doit rester toujours humide, ne pas ajouter de l’eau au risque de les noyer, car les vers respirent avec la peau. Si cela arrive, ajoutez des matières cartonnés qui absorberont le surplus
    Au contraire si le compost est trop sec et qu’il n’y a plus de gouttelettes sur les parois ajoutez des matières végétales ou pulvérisez de l’eau.
    Aération
    Les vers ont besoin d’oxygène pour vivre mème si ils n’ont pas de poumon et qui respire par la peau. Il faut donc que le lombric-composteur soit pourvue d’aération de 5-7mm à l’intérieur et sur le haut du produit 1-3mm, pour que le système soit en aérobie. Il doit être placé dans un endroit aérée au cas contraire les lombrics vont suffoquer et ils risquent d’avoir une mauvaise odeur.
    Pensez à remuer les déchets régulièrement.
    Luminosité : Les lombrics sont dépourvues d’yeux mais sont sensibles à la lumière et évitent l’exposition.
    Les trous d’aération doivent être petits et le lombric-composteur doit être noir aux niveaux des aération pour arrêter la lumière. Il peut supporter la lumière bleue.
    Température
    Il y a des températures à respecter pour que les vers soient le plus actif possible.
    Sa température de confort se situe entre 15° et 25° c’est là où il sera le plus actif,
    entre 5° – 15° et 25° – 30° les vers se mettent en hibernation,
    et à moins de 5° ou plus de 30° il y a un très grand risque de mortalité, pour cela évitez le gel en hiver en les couvrant d’une couverture ou isolation, et en été évitez de le laisser au soleil.
    Emplacement: Il peut être installé a l’extérieur avec des conditions favorables, dans un garage ou dans une cuisine. Il est très peu odorant mais il faut faire attention a le placer dans un endroit calme, sans vibration et sans bruit.

    Dimensionnement
    Pour le dimensionnement compter pour un enfant 8l, et pour un adulte 12l
    Il seras nécessaire d’avoir au minimum 3 bacs, pour pouvoir faire une rotation équilibré.
    Les bacs devront avoir une hauteur maximum de 20 cm, au dessus il peut se créer un effet de tassement.

    Lancement
    Pour bien démarrer cette éco système, il faut commencer par ajouter de la litière sur une couche de 5cm sur le fond de son bac, constituer de tout ce qui est matières carton, papier, oeuf , marc de café ou son propre compost.
    Ajoutez 500 g de vers sur le dessus avec son compost et 250g de nourriture et 200 de carton, recouvrir le tout d’un tissu humide et laissez 2 semaines sans rajouter de nourriture . Car il faut le temps que les bactéries et les microorganisme pré-décomposent les aliments. Et recouvrir d’un tissus d’humidification.
    Après ces 2 semaines vous pouvez commencer à ajouter vos déchets organiques. A savoir que les vers sont dépourvues de dents, donc coupez les en morceaux pour qu’il y est plus de surfaces de contact, mais pendant 2 a 3 mois il faut faire attention de ne pas mettre trop de déchets et à y mettre des déchets facile a consommer.

    Alimentation (alimentation-lombricomposteur Télécharger)
    Faire attention de rajouter toujours des petites quantités variées et régulière de déchets organiques,
    couper en petit morceaux pour qu’il y est plus de surface pour la décomposition par les micro-organisme et pas trop dur car les vers ne disposent pas de dents
    Les vers s’alimentent de différents déchets organiques riche en azote et en carbone. Avec leurs 4 coeurs il mange toute la journée et toute la nuit.
    Le sable aide au bon fonctionnement du tube digestif des vers
    Le rapport Azote/Carbonne
    Il faudra respecter un rapport azote carbone de 1 volume de matière carbonée et 1 volume de matière azoté
    Aliment riche en azote (vert(humides))
    Épluchure fruits et légumes cuits ou crues; fleurs; plantes; féculent, excrément animal végétarien…
    Pour les agrumes il sera recommandé d’ajouter des coquilles d’oeufs ou un mélange chaulé riche en calcium qui rendra le lombric-composte moins acide
    Attention avec les déchets organiques extérieurs car il peuvent contenir des nuisibles.
    Aliment riche en carbone (brun(secs))
    le carton marron, papier, oeuf, café, bois…
    Aliment a ne pas donner
    A faire attention à ne pas donner des aliment vermifuges (oignon, ail, différents aromatiques, certains bois ) et des éléments chimiques ( encre, plastique, ferraille, etc… ) ou des éléments animal ( lait, viande, poissons, etc…) et aussi les matières grasses, huile, beurre etc…

    Engrais

    Dans un lombric-composteur, il y a deux sortes d’engrais, le lombric-compost (turricules) et le percolat, lixiviat ou thé a lombric.

    Le lombric-composte permet de réguler les bactéries, élément pathogène et champignon

    Créant un humus oxygéné, meuble, neutre avec un apport en nutriment et oligaux élément 7x plus important que la terre qui aidera les plantes a absorber les nutriments et les renforce face aux maladies et parasites.

    Vue que les plantes vont pousser sur un terrain plus meuble, plus riche en nutriment, minéraux, champignon, oligaux élément, micro-organisme et désinfecter, leurs croissance racinaire et leurs floraisons se fera plus conséquente. e qui permettras de récupérer et d’envoyer plus de nutriment aux fruits.

    Pour le lombric-compost après 1 à 2 mois de travail des vers peuvent être récolté. Ils se trouvent sous forme de matière digéré et granuleuse de couleur marron (turricule), riche en déjections et de matière organique partiellement décomposée. Ce compost très puissant doit être mélangé 1/3 avec de la terre, idéal pour les pots, la pelouse, les arbres ou encore le potager.

    1) Il se récolte en récupérant le bac le plus bas, qui ne contient plus de vers ou s’ il y en a sortez le compost couche après couche à la lumière, en mettant le bac sur le dernier niveau pour que les vers puissent retourner dans leur habitat

    2) Ajouter de l’eau directement pour filtre, récupérer le percolat rajouter le reste dans le lombric-composteur.

    3) Placer le lombric-composte dans un sac en tissus et placer le dans une usine a engrais

    4) Pousser le lombric-composte d’un coté et placer des déchets organiques de l’autre coté, pour que les vers aillent se nourrir. Attendre 1 semaine et retirer le lombric-composte que vous utiliserez et continuer à placer de la nourriture pour continuer le cycle.

    A la suite de la récolte su lombric-composte il et possible de le laisser reposer 1 sem pour que l’ammonium se transforme en nitrate.

    A utiliser rapidement 6 mois après la récolte, car il contient des organismes vivants.

    Il est tout à fait possible de faire sécher le lombric on poste pour ensuite le transformer en pelées, mais le problème c’est que lors du séchage les micro-organismes qui le constituent vont disparaître et il sera moins performant.

    Le percolat, et un fertilisant qui se récolte sous forme liquide, dans son réservoir.Il est un excellent engrais liquide idéal pour les plantes, le jardin, le potager ou encore en aquaponie. A condition qu’il soit dilué dans 1/10 volumes d’eau, pur cela devient alors un désherbant ou versez le dans le lombric-compostage ou composteur pour accélérer le procédé des micro-organisme.

    15cl / semaine de percolat

    Pour les recettes de mix avec le lombric on poste voir (Dossier plantes titre substrat)

    Réglementation européenne des engrais bio

    Comment avoir des lombrics

    Pour se procurer des lombrics il y a différentes façons.

    Les chercher dans les forêts en automne, dans les tas de fumier ou de composte, en fouillant ou avec un piège. 

    Renseignez vous sur votre entourage ou chez des personnes qui possèdent un potager ou encore il y a un blog qui propose des donateurs de vers et des conseils sur : https://plus2vers.fr

    Nettoyage et entretien

    Le nettoyage se fera régulièrement à chaque fin de cycle au savon noir et une éponge

    Nettoyer le couvercle, un étage et l’emplacement du liquide

    Absence

    Donnez leur des aliments riches (aliment protéinés), mélangez avec de la matière carbone ou 3 a 4 cm de matière organique (carbon/azote).

    Pensez à bien laisser le robinet ouvert avec un récipient assez grand.

    Na pas partir plus de 2 jours pendant la phase de lancement de 5 à 6 semaines une fois le cycle fait.

  • Lombric-composteur : Les différents organismes et maladie présente.

    Les différents organismes

    Variété

    IL existe plus de 7000 espèces de lombric tous différents les uns des autres de leur taille, leur forme et pigmentation, dont la France compte 160 espèces. De nombreuses espèces sont encore peu connues surtout dans les forêts tropicales.

    Une dizaine de ces espèces sont cultivé dans des lombric-culture. Il existe trois grands groupes de lombric les épicés, les endogés, les anéciques.

    Les épicés

    Ce sont des vers de surface qui se nourrissent de matière organique en voie de décomposition, de végétaux et d’excréments d’animaux herbivores.

    D’une taille relativement petite entre 5 et 10 cm, ils sont extrêmement voraces et peuvent ingurgiter jusqu’à leur poids par jour, c’est pour cela qu’ils sont cultivés dans les lombric-culture. Avec des conditions favorables, ils se reproduisent très rapidement. Ces vers peuvent pondre entre 40 à 110 cocons par an. Il est aussi hermaphrodite et ses cocons résistent à la sécheresse pour pérenniser l’espèce

    Ne transmet pas de maladie, nettoie et désinfecte les sols

    Prix= 1€/kg

    Voici quatre espèces de vers de compost disponibles à la vente :

    lombric-Eisenia fœtida-ver
    Eisenia fœtida
    Appellations: ver de fumier, ver rouge, ver tigré
    Couleur: marron rouille avec des rayures jaunes
    Longueur: jusqu’à 130mm
    Température idéale: 15 à 25°C
    Consommation: leurs poids par jour de 0,15 à 2g/j
    L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est download-8.jpg.
    Dendrobaena veneta Eiseinia Hortensie
    Appellation: dendras
    Couleur: violet, pourpre ou marron olive et parfois rayé
    Longueur: jusqu’à 155mm
    Température idéale: 18 à 25°C
    Consommation: leurs poids par jour de 0,15 à 2g/j
    Lombric-Lumbricus rubellus-ver
    Lumbricus rubellus
    Appellations: ver rouge, ver de sang, ver sangsue
    Couleurs: rouge foncé à bordeaux, sans rayures, dessous du corps jaune pâle
    Longueur: jusqu’à 105 mm
    Température idéale: 18 à 23°C
    Consommation: moitié de leurs poids par jour
    Lombric-Eisenia andreï-ver
    Eisenia andreï
    Appellations: tigre rouge, ver rouge de Californie
    Couleur: rouge foncé à violet, parfois rayé
    Longueur: jusqu’à 130mm
    Température idéale: 18 à 23°C
    Consommation: leurs poids par jour de 0,15 à 2g/j

    les endogés

    Ce sont des vers de moyenne taille, qui se trouvent dans la terre et qui passent leur temps a labourer la terre en créant des aérations pour les plantes et la circulation de l’eau. Ils se nourrissent en grande partie de matière organique minérale présente dans le sol et de quelques feuilles en surface.

    Lombric-Lumbricus terrestris-ver
    Lumbricus terrestris
    Appellations: vers de terre
    Couleur: marron
    Longueur: de 9 à 30 cm
    Température idéale: 10 à 25°C
    Consommation: moitié de leurs poids par jour

    les anéciques

    Ce sont des gros vers qui sont essentiellement sous la terre se nourrissant de matières en décomposition et de champignons qui se trouvent prés des racines.

    Lombric-Megascolides Australis-ver
    Megascolides Australis
    Appellations: ver géant de Gippsland
    Couleur: marron
    Longueur: jusqu’a 3m
    Température idéale: 10 à 25°C
    Consommation: ?
    L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est download-13.jpg.
    Didymogaster sylvaticus
    Appellations: ?
    Couleur: marron
    Longueur: de 3 à 7cm
    Température idéale: 10 à 25°C
    Consommation: ?

    Maladies, prédateurs et parasites

    Tout d’abord, il faut respecter un bon rapport azote/carbone en petite quantité, mettre une fibre humidificatrice et vider le liquide avec  le robinet et le processus se fera correctement.

    Un trop plus d’azote provoquera une accélération de la bio-oxydation des déchets (surplus de pourriture et mauvaise odeur )et la prolifération des insectes. Il faut donc ajouter des matières carbone (carton, papier) et remuer le mélange car l’aération se fait plus difficilement lors du tassement.

    Une mauvaise odeur est liée à la sur alimentation ou à un surplus d’eau. Pour cela ajouter des matières carbone et aérez.

    Un trop plus de carbone provoquera la malnutrition et l’assèchement des vers, mais aussi des fourmis peuvent y venir élire domicile, ajouter des matières riches en azote et arrosez.

    Si le compost est trop acide à la suite de fortes chaleur et au surplus de pourriture, vous allez sûrement rencontrer des Larves de mouche soldat, vers enchytreides, sciaride inoffensifs pour les vers ou Le mauvais mille-pattes, mille pattes, pince-oreilles, centipèdes, qui lui l’est moins. C’est le moment d’ajouter du carbone et du calcium avec des coquilles d’oeufs et arrêtez de leur donner à manger pendant quelques semaines.

    Pour mesurer l’acidité sachez que le lombric-compost doit garder un PH neutre de 6,2 à 8

    Les vers qui s’échappent, cela veut dire qu’il ne sont pas bien dans leur habitat car ils aiment y rester (trop humide, acide, nourriture qui convient pas ou trop de pourriture, pas assez d’oxygène )

    trouver le problème et réglez le, souvent il faut y ajouter du carton et des coquilles d’oeuf.

    En cas d’infection de moucheron(drosophiles), mouche ajoutez des coquilles d’oeuf, matière carbone et un tapis en chanvre, fibre de coco ou le mélange de l’étage le plus bas sur le dessus, ensuite vider le liquide et ne leur donner plus à manger pendant 1 à 2 semaines. 

    Ne pas laisser les aliments destinés au lombric a l’air libre et nettoyer le couvercle.

    Acarienscollembolesmoisissure ceci n’est pas dangereux mais pour les éliminer arrêter de leur donner à manger pendant 2 semaines et mettre une fibre humidificatrice.

    Araignéescloportesescargotlimaces ces parasites là ne sont pas dangereux pour les vers et peuvent être retirés à la main.

    Prédateur:

    Oiseau, amphibien, taupe, hérisson, serpents, limasse, vers géant, blaireau, renard, sanglier, insectes (Carabe doré, coléoptère, scarabée)

    Parasite et bactérie :

    Larve de mouche, diptères, polenta rudis, protozoaires, plathelminthes, nématodes…

    Penser aux plantes: plantes qui éloignent les nuisibles (lavande, plantes carnivores…)

    Le Plathelminthes terrestre: est une espèce de vert jaune avec un très noir. Originaire d’Asie cette espèce est invasive en France et a fait ses apparitions il y a 20 ans dans le sud de la France où elle se développe encore aujourd’hui.

    Elle cause de gros dégâts dans la biodiversité de la micro-faune surtout sur les vers limaces et escargots.

    Il convient que dès que l’on en croise un,  ne pas le toucher car il est toxique et le tuer.

    Lombric-Plathelminthes terrestre-ver

    Comment avoir des lombrics

    Pour se procurer des lombrics il y a différentes façons.

    Les chercher dans les forêts en automne, dans les tas de fumier ou de composte, en fouillant ou avec un piège. 

    Renseignez vous sur votre entourage ou chez des personnes qui possèdent un potager ou encore il y a un blog qui propose des donateurs de vers et des conseils sur : https://plus2vers.fr

Comment acheter ou produire soie même

  • Lombric-composteur: Comment acheter ou produire soie même

    Les différentes matières

    • Le lombric-composteur peut-être fabriqué de différentes matières:
    • Plastique: Il faudra qu’il soit issue du recyclage (voir ce qu’il y avait avant), du bio-plastique ou plastique alimentaire.
    • En bois: Le bois est un bon matériaux, car il va isoler et réguler l’humidité. Il faudra qu’il soit de classe 3 (Cèdre, pin, mélaise, douglace, chêne, châtaignier) de foret Française Eco-gérer ou de récupération (faire attention qu’il ne soie pas traitée ou recomposer) opter pour du bois brut.
    • Palette les bon symbole de traitement: HT, KD,DB
    • Palette les mauvais symbole de traitement: CPI, MB,
    • Métal: Pour le récipient métallique prendre de l’acier (inoxidable ou galvanisé)car les autre aurons tendance a rouiller.
    • Isolation: Elle seras importante pendant les mois de grand froid (couverture de survie, polystyrène, laine…)

    Les logos éthiques (autre dossier)

    Les différents projets et comment les faire

    Autre façon de composter

    • Bukashi (autre dossier)
    • composteur
    • Toilette sèche (autre dossier)
    • Usine a engrais 
    • Méthanisation 
    • Fabrication Etanole 

    Lombric-composteur intérieur 

    • Lombricarium.
    • Lombric-composteur pédagogique.
    •  Mini lombric.
    • Petit lombric-composteur en plastique.
    • Petit lombric-composteur en bois et en applique.
    • Naturellement sur la terre d’un pots extérieur.
    • Lombric-composteur plastique.
    • Lombric-composteur en liège. 
    • Lombric en bois intérieur.
    • Lombric-composte meuble. 
    • Lombric-composteur suspendue. (le swag)
    • Lombric-composteur en tissus. 
    • Lombric-composte pots de fleurs.  « transfarmers »  (en terre cuite)
    • Lombric-composteur encaster dans la cuisine. 

    Lombric-composteur extérieur 

    • Lombric-composteur en plastique DIY.
    • lombric-composteur en terre cuite.
    • Lombric-composteur en terre cuite semis enterrer.
    • Lombric-composteur en bois.
    • Lombric-composteur en palette.
    • Lombric-composte avec jardinière. 
    • Caisse de lombric-composteur en bois.
    • Lombric-composteur fleurie.
    • Lombric-composteur fleurie en bois. 
    • Lombric-composte en dure avec culture.
    • Lombric-composteur en plastique enterrer.
    • Lombric-composteur en lasagne. 
    • Lombric-composteur collectif.
    • Double caisse de lombric-composteur  en plastique.
    • Double caisse de lombric-composteur en bois.
    • Bac a fleurs a lombric.
    • Lombric-composteur en bac a mèche. (wicking bed) 
    • Lombric-composteur intelligent. (Hungry Bin)
    • Lombric-composteur fleurie et intelligent. 
    • Lombric composteur industriel en bois.
    • Lombric-composteur industriel en bâche. 
    • Lombric composteur toilette sèche. 
    • Toilette collective a lombric.
    • Lombric composte toilette eau. 
    • Lombric-station effluent de pisciculture. (Lombritek)

    les différents accessoires

    • Matériel à main de jardinier (truelle, Rateau.)
    • Thermomètre.
    • Aérateur ou tige à lombric.
    •  Trieuses de lombric et de terre.
    • Piège.
    • Piège en terre cuite. 
    • Usine a engrais.
    • Isolant extérieur du lombric. 
    • Lombriducs.
    • Robinet en bois. 
    • Vis.
    • Grillage.
    • Poubelle a composte

    L’outillage

    • Visseuse.
    • Embout de visseuse.
    • Tournevis universelle et embout.
    • Scie sauteuse.
    • Scie circulaire.

Achat pièces détacher du produit

Retrouvez les nombreuses pièces détachées, pour bien prendre en main le produit.

Retrouvez tous nos différents commerces

Créer du contenu avec nous

Retrouvez-nous sur les réseaux

Ne manquait plus rien

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir tous les contenus en avant-première !

Et surtout n’oubliez pas de nous rejoindre sur nos différents réseaux