Services

Retrouvez tous les lien d’association et d’organismes français en référence au sujet du site.

Avantage/ inconvénient

Avantage

  • Réduit les coups de destruction de ces déchets.
  • Réduit la pollution due à la destruction de ces déchets.
  • Réduit la pollution due à la création et à l’ajout des engrais chimiques.
  • Permet de fertiliser les sols gratuitement.
  • Ajoute de la vie aux sols.
  • Ajout des qualités gustatives et nutrition des aliments.
  • Joue un rôle indirect sur notre santé.
  • Crée un cadre sociale.
  • Crée un cadre éducatif.

Inconvénient

  • Devoir passer un peu de temps.
  • Ça prend de la place.
  • Peux avoir des problèmes (odeur, décès, insert) si il y a un mauvaise gestion.
  • Temps important pour la décomposition.

Les bienfaits

Qualité nutritionnel: Vue que les plantes vont pousser sur un terrain plus meuble, plus riche en nutriment, minéraux, champignon, oligo-élément, micro-organisme et désinfecté, leur croissance racinaire et leur floraison se fera plus conséquente. ce qui permettra de récupérer et d’envoyer plus de nutriment au fruits et légumes.

Qualité gustative: De même que sur le point nutritionnel. Avec plus de nutriments d’origine naturel, la couleur et le goût du fruit s’amplifie.

Attention pour les asthmatiques et ceux susceptibles de déclencher des allergies, car le lombric-composteur et principalement habité d’une micro-phone et micro-flore dont des champignons et leurs spores. Voir avis médical.

Retrouver les tableau des qualités nutritionnelles des différents aliments

Les recettes

Retrouvez toutes nos fiches recettes.

Point histoire

L’existence des  vers remonte au Mésozoïque (il y a environ 200 millions d’années) où ils vivaient principalement dans l’eau, ensuite ils évoluent, il y a 100 millions d’année pour aller vivre dans la terre).

Il est connue dans plusieurs civilisations pour ses nombreuses qualités. En Grèce antiques Eristot les appelait «  les intestins de la terre ».

En Egypte, reconnus par la reine Cléopâtre décrit le ver comme animal sacrée grâce à ces vertus sur le bords de la vallée du Nil. Et elle interdit a quiconque de les toucher ou de les amener hors d’Egypte.

Dans les année 1750 le naturaliste Anglais Gilbert White démontre l’importance des vers dans la terre pour le sol, mais aussi pour les plantations.

En 1881 un autre homme s’intéresse aux vers. Charles Darwin écrit un article dans un livre (The formation of vegetable mould through the action of words, with observations on their habits) ou il décrit les habitudes des vers et leurs impacts sur le sol.

Livre-histoire-charleDarwin-lombriccomposteur

Dans les année 1900 le docteur Georges Sheffield Oliver se passionna pour les lombrics et sa production de masse pour fertiliser les sols. Dans un livre appeler « friends earthworm: pacifia application of a lifetime study oh habits of the most important animal in the world »

Du 19 ème au 20 ème siècle les vers étaient considérés comme nuisibles et devaient être éliminés, l’Abbé François Rozier écrit un article avec différentes façon d’éliminer les vers.

Au jour d’aujourd’hui il est tué par l’urbanisation et l’agriculture, les insecticides et autres produits chimique, mais revient petit à petit dans nos habitudes et notre quotidien grâce à la revalorisation des déchets et pour remplacer les engrais chimiques. 

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *