Les différents organismes les plus présents dans le compost

micro-organisme

Les champignons: il existe plusieurs types de champignons de la taille d’un micron à quelque millimètre. Ils sont actifs à une température inférieure à 50°, mais peuvent résister à des conditions plus sèches.

Les bactéries: il existe plusieurs types de bactéries de la taille d’un micron. Elles sont en activité tout au long du compostage en particulier en haute température où elle se multiplie rapidement.

Dans une atmosphère sans oxygène (anaérobie) ces bactéries peuvent créer du gaz (CO2)

Les actinomycètes: ce sont des bactéries filamenteuses de quelque micron, qui sont présentes dans la 3ème et 4 étapes, ils s’ alimentent des structures plus résistantes.

On retrouve également des algues, des virus, des protozoaires,…

macro-organisme

vers de compost: Ce sont des vers de surface qui se nourrisse de matière organique en voie de décomposition, de végétaux et d’excréments d’animaux herbivores.

D’une taille relativement petite entre 5 et 10 cm, ils sont extrêmement voraces et peuvent ingurgiter jusqu’à leurs poids par jour, c’est pour cela qu’ils sont cultivés dans les lombrics culture, avec des conditions favorables ils se reproduisent très rapidement un individu peut pondre de 40 à 110 cocons par an. Il est aussi hermaphrodite et ces cocons résiste à la sécheresse pour pérenniser l’espèce.

Il existe de nombreux autres micros organismes qui vivent dans le compost comme des collemboles, des acariens, des cloportes, des coléoptères, des mille-pattes, des gastéropodes, des myriapodes, des mouches soldats…

Symptôme et maladie du composte

Pour que le procédé se passe bien il faut avoir un bon rapport carbone azote, pour ne pas avoir de problème il faut doser 2 quantités d’azote pour 1 de carbone. (avec une aération régulière)

Vérifier l’humidité avec une tige en métal planter dans le compost, 15 min en la ressortant

  • Si elle est chaude et humide tout va pour le mieux.
  • Si elle est froide et humide ajouter des matières carbonées.
  • Si elle est chaude et sèche ajouter des matières azotées ou un peu d’eau.

Tester avec la main: Elle ne doit pas ressortir mouillé, mais juste humide.

Les nuisibles 

Si le composte est trop sec il y aura une forte chance qu’il soit colonisé par des cloportes.

S’il est trop humide il y aura de fortes chances qu’il soit colonisé par des mots soldats.

Si vous mettez trop de matière venant d’animaux il y aura de fortes chances qu’il soit colonisé par des rongeurs.

Attention pour les asthmatiques et ceux susceptibles de déclencher des allergies, car le composteur et le lombric composteur sont principalement habités par un microphone et microflore, des champignons dont leurs spores, peuvent avoir un incident sur la santé de celui-ci . Voir avis médical.

Le Plathelminthes terrestre: est une espèce de vert jaune avec un très noir. Originaire d’Asie cette espèce est invasive en France et a fait ses apparitions il y a 20 ans dans le sud de la France où elle se développe encore aujourd’hui.

Elle cause de gros dégâts dans la biodiversité de la micro-faune surtout sur les vers limaces et escargots.

Il convient que dès que l’on en croise un,  ne pas le toucher car il est toxique et le tuer.

Lombric-Plathelminthes terrestre-ver

comment se procurer un composteur

Je pense, que le plus intéressant est en cours de le fabriquer par ses propres moyens. On peut le fabriquer de différentes façons avec des planches de récupération, des palettes, du grillage, des cailloux entreposés pour faire un bac etc. (voir tuto youtube, google ou autre )

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *