En bref !

Les écureuils que nous connaissons dans les forêts européennes sont des Sciurus vulgaris dit le Nain rouge. On le reconnaît à son épaisse fourrure rousse et à sa langue queue ébouriffés. On peut l’observer dans la forêt sautant d’arbres en arbres avec une agilité remarquable.

Cette animal est un auxiliaire du jardin cela veut dire qu’il va aider le jardinier à désinfecter son jardin en mangeant les nuisibles qui ravage les cultures.

écureuils-biologie-environement-protection-biodivercité

Identité

  • Pour offrir un espace agréable à votre auxiliaire de jardin vous pouvez avoir des abri ou bien des mangeoire, Celles-ci sont majoritairement fabriqué en bois.
  • Les abri et mangeoire peuvent être créé avec du bois recyclés que l’on va revaloriser pour la faune environnantes.
  • L’écureuil comme les autres auxiliaires du jardin vont permettre de faire le travail du jardinier, pour lui laisser le temps de profiter de son cadre. 

Impact

L’écureuil est un animale sylvestre et voie sont habitat naturel disparaître avec l’urbanisation ou l’agriculture intensive (suppression des hais, champs, forets, bocage, bois …) mais as une facilité a s’acclimate aux voisinages humain.

Il est passé sur liste rouge des animaux en voie de disparition est maintenant protéger, car il subit une forte mortalité depuis des centaine d’années. Le braconnage pour en faire des blousons, des pinceaux, ou comme aliments. La destruction de son habitat naturel pour crée des enduit inerte de vie sauvage immeuble, maison, usine, route… Qui favorise ça destruction avec le manque de nourriture ou bien les danger urbain (ordure, produit chimique, voiture…)

Il subit aussi une concurrence déloyale de son cousin américain  « l’écureuil gris » qui est une espèce invasive introduit il y a maintenant plus 100 ans. Il peut lui transmettre des maladies, il le fait fuir de son habitat naturel quand il ne le tue pas, il mange des œufs d’oiseaux dans leur nid, abîme les arbres résineux, les champs de céréales et les champs d’arbre fruitier.

Actuellement il a colonisé toute l’Angleterre et l’Italie du Nord, pour continuer son chemin en France et dans les autres parties de l’Europe. Une demande a été envoyé à l’État italien pour pallier à ce problème mais les autorités ferme les yeux sur ce problème.

Écureuil est un excellent auxiliaire pour le jardinier, car tout au long de l’année il va se constituer des réserves pour l’hiver, mais la plupart ne seront jamais retrouvé et germeras l’année suivantes.

Il est aussi microphage cela veut dire qu’il consomme une bonne quantité de champignons, ce qui va constituer un excellent engrais pour les graines qui sont dans ces sel. Le problème est que les champignons sont des éponges à polluants et qu’elle retienne métaux (plomd de chasse…) résidus chimique ou encore radioactif, ce qui empoisonne l’écureuil.

L’écureuil est un excellent auxiliaire pour le jardinier, car il a comme particularité de semer des graines dans ses excréments en plus de cela il est mycophages cela veut dire qu’il mange une grande quantité de champignons ce qui en fait un excellent engrais.

ecoduc-écureuils-biologie-environement-protection-biodivercité

Des solutions existent pour accueillir la vie sauvage dans les villes avec quelque petit travaux qui l’embelliras: écoduc (crapauduc), pond de cordes, zone verte, bocage, corridor écologique, route grillager ou fluorescente…. Avec toutes ces solutions et l’intelligence humaine il est tout à fait possible de pallier au problème d’animaux en voie de disparition. Le seul problème reste la bêtise humaine.

Utiliser du bois de forêt, géré durablement (FSC) et non des bois exotiques qui crée de la déforestation au brésil, Costa-Rica, Congo,Indonésie…. Il est important que toutes les pratiques ou travaux liés de loin ou de prés à la nature doivent respecter un cahier des charges bien stricte à cause des négligences des travaux passés.

La création d’abri va permettre de recycler directement les chutes de bois ou de sciure, au lieu de les envoyer dans des zones de recyclage où il y aura une consommation superflue d’énergie.

Piège a écureuil gris

Pour piéger un écureuil il faudra se munir d’un piège comme celui sur la photo, le disposer au pied d’un arbre et il placer ses aliments préférés maïs, noix, noisettes, amandes

piège-écureuils-biologie-environement-protection-biodivercité

Si ce n’est pas un écureuil gris relâchez-le, sinon appeler le centre de la France sauvage pour leur donner.  Ceci est un geste pour la biodiversité car l’écureuil gris est une espèce invasive en Europe. Ou plus radicale avec une carabine a plomb.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *