Habitat

Les batraciens vivent dans des climats tempérés, on les retrouve rarement en climat aride ou sec et ils sont inexistants dans les zones polaires arctique et antarctique.

L’habitat change tout au long de sa transformation, il débutera dans un milieu aquatique et une fois sa métamorphose terminée ils rejoindront la terre ferme, dans les forêts humides ou les prairies en restant à proximité de fleuve, rivière, étang, lac, bassin, lagunes, tourbières, marais ….

Pour se protéger des prédateurs, chaque espèce a mis en place sa propre parade que ce soit les grenouilles qui s’enfuient se cacher dans l’eau ou dans les hautes herbes, celle qui sont autrement toxique ou bien le crapaud avec sa peau parsemée de verrues qui va s’enfouir dans le substrat terre, feuille, sable…

Les points d’eau

Les points d’eau sont très importants pour la biodiversité comme le montre la Perma-culture avec la mise en place d’un micro climat, l’eau et l’humidité est vitale, car il aide à la formation du mucus sur leur peau, il  servira de point de reproduction et de cachette.

Fabrication et achat

Bac à plantes aquatiques; bassins; étang; tourbières. Cliquez ici

Oxygéner l’eau Cliquez ici

Dans son jardin

Dans son jardin si vous voulez accueillir des batraciens il sera judicieux d’ajouter plusieurs petits points d’eau ou un plus important avec ça vous pouvez créer des fontaines ou cascades pour embellir l’endroit et le rendre plus sain.

Il sera aussi important de créer des abris pour les protéger face aux prédateurs qui seront positionnés autour du point d’eau et en zone humide.

Créer des points humides avec de la végétation diversifiée en s’appuyant sur les travaux en permaculture et forêts comestibles.

Attention au piège du jardin (filet, tissus, piscine, plastique, trou, caniveau …)

Les pesticides, insecticides, anti-limaces, poissons, pièges etc. sont à prescrire. Si vous voulez utiliser ce genre de produit il faudra vous tourner vers des produits plus naturel créer avec des plantes.

Comportement

Le crapaud

Les crapauds sont des espèces solitaires et territoriales. Chez les mâles qui vont chasser tous les animaux qui passeraient sur sa zone. Ils se regroupent avec les femelles lors de la saison des amours pour pouvoir s’accoupler et défendre sa progéniture, pour ensuite retourner à ses occupations.

Au niveau de son alimentation il est carnivore et c’est un excellent chasseur, furtif qui gobe ses proies, mais aussi il lui arrive d’être opportuniste et de manger des proies mortes.

La grenouille

Ce sont des espèces territoriales et solitaires, dès qu’elles sont en danger elles sautent se réfugier dans l’eau ou les hautes herbes.

Au niveau de son alimentation elle est carnivore et c’est une excellente chasseuse, furtive qui gobe ses proies.

Caractéristique physique

La grenouille est facilement reconnaissable avec ça petite silhouette de 8 à 10 cm dont les femelles sont les plus grandes. Elle peuvent vivre entre 3 à 15 ans et mût 1 fois par an. Dépourvu de sexe, leur peau lisse, gluante et de toute les couleurs, qui leur permette de se camoufler et selon les espèces un mucus toxique met à distance les prédateurs. Grâce à son mucus et des échanges gazeux sa fine couche de peau lui permet de respirer sous l’eau, elle dispose aussi de poumons et d’un nez avec un très bon odorat.

Cycle-de-vie-des-grenouilles

Cet amphibien est un animal à sang froid (poïkilothermes) comme la plupart des autres il subit une métamorphose et à la suite de celle-ci il va perde sa queue. Il dispose de deux yeux globuleux, d’une grande bouche avec une grande langue sans dent pour attraper et gober ses proies et de fortes pattes arrière lui permettant de faire de grand saut.

Elle n’a pas d’oreille mais n’est pas sourde, communique avec ses partenaires en émettant des coassements.

Les reinettes se reconnaissent par rapport aux grenouilles par leurs couleurs plus flashy et à leur habitude de vivre dans les petit arbres.

Le Crapeau est facilement reconnaissable avec ça grosse silhouette de 9 à 14 cm dont les femelles sont plus grandes que les mâles. Il peut vivre de 3 à 10 ans avec un record de 40ans et mût 1 fois par an. Dépourvue de sexe et doté d’une peau épaisse, granuleuse et gluante, de couleur du vers de gris, qui lui permette de se camoufler, vivre dans des climats aride et selon les espèces un mucus toxique mets à distance les prédateurs. Grâce à son mucus et des échanges gazeux sa fine couche de peau lui permet de respirer sous l’eau, il dispose aussi de poumons et d’un nez avec un très bon odorat.

Cette amphibien est un animal à sang froid (poïkilothermes) comme la plupart des autres il subit une métamorphose et à la suite de celle-ci il va perdre sa queue il dispose de deux yeux globuleux, d’une grande bouche avec une grande langue sans dent pour attraper et gober ses proies et pour marcher il a 2 pattes arrière avec 5 doigts et 2 pattes avant avec 4 doigts, comme la grenouille.

Les amphibiens telles que les grenouilles et les crapauds sont très sensibles aux vibrations ils peuvent ressentir les tremblements de terre avant qu’ils arrivent.

Fiche biologique  

Reproduction

Pour la plupart des crapauds, grenouilles et reinettes le cycle de reproduction reste le mème, mais chez certaines espèces il est différent, pour avoir comme fonction une meilleure protection pour sa progéniture face aux différents danger.

La saison des amours se passe lorsque les premières chaleur se font ressentir au lueur du printemps, alors mâle comme femelle entament des champs nuptiaux pour se trouver et se séduire.

L’accouplement se passe à proximité de l’eau, ou le mâle se mets en position d’amplexus sur la femelle pour activer la ponte qui est ensuite directement féconder dans l’eau. (fécondation externe)

La femelle peut pondre entre 3000 et 20 000 œufs en petit paquet gélatineux de plusieurs oeufs, leurs couleurs peuvent varier du blanc au noir. Ils éclosent généralement entre deux à neuf jours mais peuvent très bien hiberner et attendre l’année suivante si les conditions ne sont pas favorables.

Pendant  deux à neuf jours les parents vont veiller sur les œufs pour ne pas qu’ils se fassent manger par les prédateurs.

Une fois l’œuf éclos s’en suit différentes transformations qui commencent par le stade de larve dépourvue de bouche et de queue qui dure entre 2 et 4 jours

Suivi du stade de têtard les branchies et sa queue se développe et cela peut durer 1 à 2 mois

Pour devenir un jeune adulte il va suivre une métamorphose très rapide qui prend un à trois jours, ou les différents membres et organes se développent et la queue se retire. Il change aussi d’environnement et quitte l’eau en s’aventurant sur la terre.

Une fois adulte et acclimaté à ce nouvel environnement il attendra sa maturité sexuelle à l’âge de 8 mois  à 3 ans.

Production et élevage

En France est consommé plus de 4000 tonnes de grenouilles parents mais la majorité sont importées d’Asie ou de Turquie 99%, mais 1 % sont élevées par des raniculteur en France.

La production ou l’élevage de ces amphibiens s’appelle la raniculture et doivent respecter certaines règles sous peine d’amendes, comme par exemple de les vendre vivantes ou de les relâcher dans la nature.

Il faudra faire attention à ne pas acheter des espèces invasives, en voie d’extinction, ou bien toxique et avoir un certificat de capacité délivrée par la préfecture

Grenouille d’élevage

Grenouille vert (Pelophylax ridibunda)

Grenouille rieuse

Alimentation

Les batraciens sont pour la plupart carnivores avec comme aliments principal les insectes, mais ils sont aussi opportunistes avec de plus grosses proies ce qui lui permet d’avoir une grande variété d’aliments.

Les grenouilles et les crapauds  s’alimentent en chassant. En étant immobile à l’affût de leur proie ,ils attendent qu’elle passe à proximité pour pouvoir l’attraper avec leur longue langue et ainsi la ramener dans leur bouche pour la gober vivante.

Crapaud

L’alimentation des crapauds peut varier d’une espèce à l’autre, mais elle reste quasiment similaire.

  • Têtards: Herbivore

Végétaux: algue (spiruline), diatomée, laitue, épinard, peau de pomme de terre broyée, déchets dus à la dégradation des matières dans l’eau, Légumes cuits et broyée…

  • Jaunes:Omnivore

Végétaux: algue, (spiruline) , laitue, épinard, peau de pomme de terre broyée déchets dues à la dégradation des matières dans l’eau….

insecte: moustique, puceron, larve, vers de vase (rouge), vers, mollusque, micro-organisme (plancton, phytoplancton…), nourriture de poisson, tortue ou grenouille…

  • Adulte:

Animaux: serpent, lézard, petit rongeur

Insecte: coléoptère, fourmis, papillon, abeilles, guêpes, araignée, mites, moustique, mouche, taons, vers, escargot, larves, limace, alvin, grenouille, oiseau, oeuf, grillon, chenille, mille pattes, libellule, drosophiles, criquet, sauterelle, nourriture de poisson, tortue ou grenouille…

Grenouille

L’alimentation des grenouilles peut varier d’une espèce à l’autre, mais elle reste quasiment similaire.

  • Têtards: Herbivore

Végétaux: algue (spiruline) , diatomée, laitue, épinard, peau de pomme de terre broyer, déchets dues à la dégradation des matières dans l’eau, Légumes cuits et broyées…

  • Jaunes:Omnivore

Végétaux: algue, (spiruline) , laitue, épinard, peau de pomme de terre broyer, déchet dues à la dégradation des matières dans l’eau….

insecte: moustique, puceron, larve, vers de vase (rouge), vers, mollusque, micro-organisme (plancton, phytoplancton…), nourriture de poisson, tortue ou grenouille…

  • Adulte: Omnivore carnivore

Végétaux: Algue, plantes

Insect: coléoptère, fourmis, papillon, abeilles, guêpes, araignée, mites, moustique, mouche, taons, vers, escargot, larves, limace, alvin, grenouille, oiseau, oeuf, grillon, mille pattes, libellule, drosophiles, criquet, sauterelle,

Nourriture de poisson, tortue ou grenouille,

Si vous envisagez de leur donner à manger, broyer et faire cuire les aliments avant de les donner.

Nettoyage

Il n’y aura pas à prévoir de nettoyage pour les abris à grenouille.

Quant au vivarium il faudra prévoir un nettoyage hebdomadaire (tous les mois) pour éliminer les différents déchets et les agents pathogènes.

Voir outillage

Brosse; seau; réserve  d’eau; fourche; gants…

Quoi faire aux jardins pendant les différentes saisons??? (autre dossier Plantes)

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *